Le Référencement

Agence de référencement à Bordeaux

Découvrez notre agence de référencement à Bordeaux. Nous vous proposons différentes prestations en termes de référencement naturel et payant.

Optimisez votre visibilité et votre positionnement dans les pages de résultat de recherche des moteurs de recherche.

Qu'est-ce que le "Référencement" ?

Le référencement est l’action de référencer, c’est-à-dire mentionner quelque chose ou y faire référence.

Ce terme est utilisé dans deux contextes bien spécifiques :

  • En Grande Distribution, lors de la phase de gestion de catalogues produits : les produits sont référencés dans les étalages au sein d’un document souvent nommé « Inventaire(s) » et/ ou « Catalogue(s) » de produits. Ces mêmes catalogues de produit sont eux-mêmes composés de l’ensemble des nomenclatures inhérentes aux critères de différenciation (N° de référence produit, Intitulés des Produits, Quantités, Tailles, Dimensions et Prix etc…) définis par une marque. En effet, cela permet d’identifier et de reconnaître respectivement chaque référence de produits au sein d’un même catalogue en fonction de ces même critères. De même, des services peuvent être référencés comme prestataires potentiels.
  • Sur internet autrement dit le WEB la Toile (World Wild Web), le travail de référencement sur le web consiste à améliorer le positionnement et la visibilité de page(s) de contenu(s) sémantiquement respectifs de sites web optimisées vis-à-vis des utilisateurs auxquels on souhaite s’adresser dans des pages de résultats de moteurs de recherche(SERP) ou d’annuaires de référencement local (ex : Page Jaunes, Pages Blanches, Google My Business, Bing Places for Business, Référencement local Yahoo, Yelp, Facebook) et autres plateformes professionnelles de référencement sectoriel : en fonction du secteur d’activité (TripAdvisor (voyages et hôtels) / LaFourchette (restaurants) / Allo Resto (livraison restaurants).

Chez Aquitainecom, nous traiterons du référencement et plus spécifiquement de sa constitution/ composition au sein d’internet.

Le référencement web s’articule autour de deux stratégies de référencement sur le web distinctes et complémentaires : le référencement naturel (ou organique) et le référencement payant (ou liens sponsorisés).

Optimiser l’usage complémentaire de ces deux typologies de Référencement permet d’accroître la synergie et la complémentarité de celles-ci et ce de manière à référencer ou « ranker » (améliorer le positionnement d’une page d’un site dans les pages de résultats de recherche appelées SERP du/ des moteurs de recherches dont il est question du point de vue du ou/ des  l’utilisateur(s)).

Vous l’aurez compris l’idée est de positionner favorablement une page « composante » d’un site internet dans les pages de résultats de recherche(SERP) des moteurs de recherches tels que Google, Bing et Yahoo (Search Alliance), Qwant, Ecosia, Yandex, Baïdu etc..).

| Source : Wikipédia

Comment est apparu le WEB ?

Tout d’abord, le WEB est apparu à partir en 1991 grâce à monsieur Tim Berners-Lee qui a lui-même inventé le concept de « page web » et qui a également fondé le W3C (World Wide Web Consortium) qui est une organisation de standardisation à but non lucratif, fondé en octobre 1994. Celui-ci  a pour vocation de mettre en valeur la compatibilité entre les différentes technologies du World Wide Web telles que HTML5, HTML, XHTML, XML, RDF, SPARQL, CSS, XSL, PNG, SVG et SOAP.

| Source : Wikipédia

"Nous pourrions dire que nous voulons le Web afin de refléter une vision du monde où tout est fait démocratiquement. Pour ce faire, nous faisons communiquer les ordinateurs entre eux de manière à promouvoir cet idéal."

Qui sont les acteurs dans le domaine de la recherche sur le WEB ?

Aujourd’hui, le marché de la recherche est partagé géographiquement selon les régions par les géants du WEB que vous connaissez peut-être et qui sont les acteurs suivants tels que :

    • Google (Moteur Multilingue)
    • Bing (Moteur Multilingue)
    • Yahoo (Moteur Multilingue)
    • Baidu (Moteur Chinois)
    • Gigablast (Moteur Anglais)
    • Yandex (Moteur Russe et Anglais)
    • Qwant (Multilingue)
    • Ecosia (Multilingue)
    • Naver (Coréen)

(Ceci est une liste non-exhaustive des différents acteurs sur le marché de la recherche positionnées en tant que « moteur de recherche » en fonction de certaines régions du globe incluant donc leur langues respective.

En France, Google est un acteur prépondérant dans le milieu de la recherche, en effet, celui-ci écrase littéralement la concurrence avec plus de 90% de parts de marché depuis très longtemps, à tel point qu’on cite de moins en moins souvent ses concurrents (Bing, Yahoo, Qwant, etc.). C’est dommage car on a besoin de diversité, et qu’on a quelques tentatives d’autres moteurs.

Voici les parts de marché entre les divers moteurs de recherche en FRANCE, en fonction des appareils :

MoteurTous appareilsDesktopMobile
Google91,84%85,13%97,20%
Bing4,23%8,88%0,49%
Yahoo1,16%2,13%0,36%
Ecosia1,00%1,44%0,67%
Qwant0,89%1,61%0,33%
DuckDuckGo0,62%0,61%0,64%

Concernant le marché français, vous comprenez donc les enjeux et les intérêts liés au fait d’être favorablement et positivement référencé sur les pages de résultats de certains moteurs de recherche tels que Google notamment qui possède à lui tout seul près de 92% de parts de marché sur la recherche en France.

♥ A Retenir  :  20 milliards de sites sont visitées (crawlées) par Google, chaque jour.

Cela se traduit par près de 80 000 requêtes chaque seconde, soit 6,9 milliards par jour. 15% des requêtes sont de nouvelles requêtes (500 millions par jour).

| Sources : blogdumoderateur.com

| Sources : www.opinionact.com – 2019

Aujourd’hui, on parle d’Algorithme de recherche et/ ou de « Recherche Algorithmée » 

En informatique, un algorithme de recherche est un type d’algorithme qui, pour une thématique donnée, un problème de cette thématique et des critères donnés, retourne en résultat un ensemble de solutions répondant au problème. 

Actuellement, Il ne faut pas oublier que la recherche s’effectue principalement sur mobile puis sur tablette et enfin sur pc néanmoins, il peut-être intéressant de garder à l’esprit que la recherche devient également vocale. En effet, avec l’essor des produits comportant des fonctionnalités vocales avec ces fameux assistants tels que : Google Home (Google Duplex), Siri(Apple) ou encore  Alexa(Amazon)

Qu'est-ce que le Référencement Naturel ?

Le Référencement Naturel dit « Référencement Organique » ou SEO (Search Engine Optimization) désigne l’ensemble des actions et techniques qui visent à mettre en œuvre l’ensemble des optimisations (off-site & on-site) afin de favoriser le positionnement d’une page d’un site internet ou d’une application web dans la page des résultats de recherche d’un moteur de recherche (SERP pour Search Engine Results Page = Terme Angliciste).

Ces actions et techniques cherchent et consistent à améliorer et faciliter la compréhension de la thématique et du contenu d’une ou de l’ensemble des pages d’un site web naturellement pour les utilisateurs mais également pour les robots d’indexation dont notamment le célèbre  « robot, bot, crawler et ou spider » dit « GoogleBot » qui a pour objectif d’explorer, lire, stocker les pages qui se positionnent sur le WEB afin de les indexer sur son index géant de pages de résultats(SERP).

A quoi sert-il ?

L’objectif vise l’amélioration du positionnement d’une page web dans les pages de résultats de recherche.

Le positionnement d’un site est considéré comme bon lorsqu’il est classé dans la première page des résultats de recherche et donc dans l’une des dix premières réponses naturelles d’une recherche sur des mots-clés correspondant précisément à sa thématique.

Le SEO cherche à générer des résultats organiques, contrairement au SEA (Search Engine Advertising) qui lui essaie d’améliorer le positionnement grâce à des moyens payants comme des liens sponsorisés ou des publicités payantes.

C’est dans une démarche qualitative, durable et de perpétuelle recherche de pertinence, que le SEO permet de se référencer naturellement et « gratuitement ».. Ceci dit, l’ensemble des actions d’optimisation dites « Off-Site » et « On-Site »(« On-Pages ») inhérentes à un site WEB nécessitent du temps. Or bien évidemment, comme vous vous en doutez « Le temps, c’est de l’argent ! » et cela malheureusement, parmi de nombreux secteurs d’activités divers, de nombreuses entreprises du coin n’ont pas forcément le temps ni les budget disponibles à consacrer pour ce domaine qui peut s’avérer être un levier de marketing digital bien plus rentable que certains autres leviers sur le long terme et dans le cadre d’une vision plus durable.

Être bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche apporte un nombre de visiteurs (Trafic) plus important.

Pourquoi faire du référencement naturel ?

Le référencement naturel permet d’attirer vers vos pages web un trafic qualifié, susceptible de convertir vos visiteurs en prospects, puis en clients.

De cette façon, optimiser le référencement organique de son site permet de capter l’attention de celles et ceux qui sont susceptibles d’être vraiment intéressés par le type de services/de produits que vous proposez dans la thématique dont vous êtes spécialiste.

En effet, mettre en œuvre une véritable stratégie sémantique à travers une stratégie de référencement naturel de qualité bénéficie toujours à la marque et aux efforts de son pôle qui gère la partie marketing.

Etant donné que les internautes commencent le plus souvent leur recherche d’information(s) sur internet, un référencement optimisé (Attention à ne pas suroptimiser !)  permet de se démarquer de tous ou certains de ses concurrents qu’ils soient direct ou indirect, de générer du trafic ciblé en clair davantage qualifié et donc d’obtenir des opportunités d’affaire.

Le Référencement Naturel ou Référencement Organique (SEO)  reste et demeure accessible à tous gratuitement, néanmoins comme nous l’avions évoqué précédemment, la personne au sein de son organisation qui sera nommée pour être responsable de l’ensemble des optimisations qui seront à réaliser sur le site va y passer du temps. En effet, le SEO est très chronophage et reste gratuit mais aura malgré tout un coût pour l’organisation qui va devoir rémunérer la personne en charges de gérer le référencement de son site.

Qu'est-ce que l'intention de recherche ?

L’intention de recherche, également désignée telle que la demande de l’utilisateur, Celle-ci peut être définie comme la raison qui a incité un internaute à effectuer une recherche en ligne.   | Sources :  www.netoffensive.blog

De ce fait, on comprend assez naturellement le potentiel et l’enjeu lié au fait de positionner les pages de votre site internet en tant que :  » Offreur de contenu(s) d’informations pertinentes incluant donc des termes pertinents sous différents formats (vidéos/ images/textes/gif…) et ce en vue d’apporter une réponse au besoin d’informations sollicité par l’internaute ». L’internaute reste et demeure a priori un humain qui possède une réelle « intention de recherche« .

Cette même intention de recherche peut-être qualifiée de réelle, exacte et/ ou précise dès lors qu’elle est générée par le stimuli du besoin dont il est question dans la tête de l’internaute.

Enfin, il est important de garder en tête que l’on positionne un site internet et  les différentes pages qui le compose incluant donc leur contenu respectifs en réponse à une intention de recherche qui se traduit le plus souvent par des requêtes qui sont tapées par l’internaute.

Cela correspond au fait de positionner une page d’un site web en réponse à cette même intention de recherche.

En effet, cela n’est pas une mince affaire en fonction de la requête et donc de l’intention de recherche de l’internaute sur laquelle on souhaite positionner une ou plusieurs pages de contenu de votre site, de plus, de nombreux éléments peuvent venir s’opposer à votre souhait de positionnement. En effet, en référencement naturel, on sait que le niveau de maturité de l’internaute est étroitement lié aux requêtes qu’il tape et c’est notamment pour cela que l’on suppose que :

  • Plus un internaute va avoir une intention de recherche spécifique, précise voire exacte, plus on va supposer que son niveau de maturité sera élevé.

À l’inverse,

  • Plus un internaute va détenir une intention de recherche dite « générique » donc généraliste, peu spécifique et très globale, plus on va supposer que celui-ci possède un niveau de maturité bas.

Vous l’aurez compris, 

En fonction de l’intention de recherche de l’internaute(utilisateur) orientée, contextualisée et donc relativement plus ou moins spécifique en fonction de chacun.

Cela va donc se traduire par une requête plus ou moins spécifique en fonction de l’utilisateur dont il s’agit.

Il s’agit donc de visualiser le parallèle entre la maturité potentielle d’un internaute vis-à-vis de la typologie de sa requête.

On parle alors d’expressions de recherches ayant des caractéristiques de « courte » et « longue traine » :

Voyons cela d’un peu plus près :

| Sources :  Infographie publiée par Seoquantum.com.

Quelles expressions de recherche choisir ? / Quelles requêtes cibler ?

L’établissement d’un listing sémantique à travers la construction d’une liste de mots-clés la plus exhaustive possible impliquant donc l’intégration des mots clés concernés par un même champs sémantique est une tâche que nos confrères SEO connaissent bien. En effet, cette tâche peut-paraître futile voire même négligeable, cependant, celle-ci est, reste et demeure encore aujourd’hui une étape essentielle dans la constitution d’une Stratégie Sémantique d’ampleur et à l’instar de votre organisation.

Il vous faudra donc réaliser cette étape stratégique dans le cadre du développement de votre stratégie digitale sur le WEB.

Ce qui nous amènera, nous l’espèrerons, probablement(ou pas) à travailler ensemble.

Les mots-clés de courte traine

Les mots-clés de courte traine possèdent certains défauts. Néanmoins, ils sont très utiles lorsque vous avez pour objectif de générer beaucoup de trafic, aux seules conditions que le site ne soit pas trop jeune (lancement récent) et qu’une véritable stratégie de référencement soit déjà mise en place. Dans le cas contraire, il est plus judicieux de s’en passer, car la concurrence sera évidemment trop importante.

  • Volume de recherche : élevé
    Les mots-clés appartenant aux expressions de recherche de courte traine auront toujours un volume de recherche a priori plus important que celui des mots-clés de la longue traine. Plus le mot-clé de l’expression de recherche est court, plus le volume de recherche(trafic généré) est élevé. Être présent et référencé sur un mot-clé de la courte traine peut ainsi permettre d’obtenir beaucoup de trafic organique ( En l’occurrence ce trafic naturel  n’est donc pas ciblé et par conséquence non qualifié).
  • Concurrence : élevée
    Ce sont leurs volumes de recherche élevée qui rend les mots-clés  et expressions de recherche « génériques » de la courte traine si convoités. La densité concurrentielle est donc très forte. Il sera donc difficile et laborieux, à moins que votre entreprise ne soit reconnue au niveau international, de vous classer sur la première page des résultats de recherche Google avec un mot-clé appartenant à cette catégorie ou taxonomie (thématique).
  • Précision : Faible
    Le second inconvénient de cette typologie de mot-clé est qu’ils ne sont pas précis. Les internautes qui recherchent et tapent l’expression « DVD » peuvent détenir des intentions de recherche respectivement différentes et distinctes qui sont d’ailleurs bien distinguées par le moteur de recherche de Google, en effet, il existe de nombreuses façons et manières de rechercher quelque chose. A l’instar du moteur de recherche, certaines choses bien plus spécifiques nécessitent des requêtes qui inclus des expressions de recherche plus travaillées spécifiquement de la part des internautes comme par exemple dans notre cas le fait que l’internaute peut-être intéresser par différentes choses concernant le mot-clé « DVD » notamment  telles que le fait de : acheter un lecteur DVD,  acheter un film sur DVD, trouver un service de reproduction de DVD, louer un lecteur DVD etc.. Vous l’aurez compris, vous devrez rivaliser avec de grandes firmes et enseignes telles que Amazon, Sony, Samsung et Fnac ainsi que d’autres marketplaces plus ou moins généralistes(places de marché).
  • Coût : élevé
    Les mots-clés appartenant à cette typologie ont également un coût plus élevé. En effet, la régie publicitaire de Google AdWords demande davantage plus d’argent pour ce genre de mot-clé. Logiquement, comme beaucoup d’autres sites les achètent, vous devrez payer un supplément pour être présent sur ces expressions très génériques.
  • Taux de conversion : Faible
    L’ultime défaut de ce type d’expression(s) (c’est celui qui agace le plus les marqueteurs et marqueteuses), c’est la faiblesse des taux de conversion ou de transformation. Une expression très demandée, même si elle permet de totaliser 12 000 recherches et 120 clics, ne permet pas toujours d’obtenir plus deux ou trois clients.

Nonobstant cela, sachez maintenant que vous aurez beaucoup plus de chances de transformer, convertir et de fidéliser des visiteurs en utilisant des mots-clés de longue traine.

Les mots-clés de longue traine

Les mots-clés appartenant à la longue traine peuvent rester inactifs et donc non-générateurs de trafic pendant un certain temps qui reste d’ailleurs plus ou moins difficile à déterminer, cependant, lorsque ces mots-clés de longue traine sont bien utilisés, ils sont généralement le plus souvent très efficaces. 

  • Volume de recherche : Faible
    Tout d’abord, concernant le volume de recherche des mots-clés de la longue traine : il est très inférieur à celui des expressions appartenant à la typologie des expressions de courte traine. Concernant certains sites internet, c’est un véritable inconvénient.

Exemple : Un spécialiste dans son domaine positionné sur un marché de niche en réponse à un besoin très spécifique. Dans le cas très précis où celui-ci se positionne sur une requête de longue traine alors naturellement, celui-ci n’est susceptible d’obtenir que très peu de volume de recherches, ce qui est dommage vis-à-vis du trafic potentiel.

En revanche, on parle ici d’un trafic de visiteurs qualifiés qui ont adopté un comportement de recherche dit très « spécifique » et donc en l’occurrence ces visiteurs sont très certainement qualifiés et constituent donc des cibles de premier choix pour notre spécialiste et secondairement, cela lui permet indirectement de conserver une certaine maîtrise sur le taux de rebond de son site internet, en effet, un visiteur qualifié est moins susceptible de quitter une page dont le contenu est spécifique et l’intéresse puisqu’à priori, il aura recherché ce type de contenu spécifique en lien direct avec sa propre intention de recherche préalablement à travers sa requête qu’il aura également lui-même littéralement inscrite dans la barre de saisie des utilisateurs du moteur de recherche.

Toutefois, pensez que si vous essayez d’attirer des clients spécifiques, cela ne constitue pas forcément un problème.

  • Concurrence : Faible
    Vous apprendrez que la concurrence est également plus faible et donc plus réduite en volume. Lorsque vous utilisez une expression très spécifique et précise comme par exemple  « comment optimiser son référencement naturel ? » ou bien plus typiquement :  « tapisserie murale cuisine adulte motif » , vous obtenez un trafic ciblé, celui-ci est désigné comme un trafic « qualifié ». L’avantage, lorsque vous vendez des produits spécialisés, c’est que vous avez peu de concurrents. Les visiteurs sont véritablement intéressés par vos produits et la concurrence est faible.
  • Précision : élevée
    La concurrence est par conséquent faible voire très réduite dans certains cas, la recherche est ciblée et donc la demande des internautes est très probablement qualifiée, si vous cherchez à vendre un produit, ce sont les conditions idéales. Seuls les internautes à la recherche du genre de produit que vous vendez se rendront sur votre site. Cela signifie que vous êtes beaucoup plus susceptible de convertir un visiteur en prospect puis en client selon son parcourt et son cycle de vie client.
  • Coût : faible
    Le coût est bien plus avantageux. Car Google AdWords offre un prix réduit pour les requêtes  et expressions plus spécifiques. Vous serez donc moins bien référencé (tout du moins jusqu’à ce que vous soyez l’un des sites les plus reconnus dans l’ industrie/le domaine/la thématique que vous traitez), mais le coût sera aussi moins élevé. Les petites entreprises qui ont un accord de Coût Par Clique(CPC) réaliseront des économies non-négligeables.
  • Taux de conversion : élevé
    Enfin l’avantage des mots-clés appartenant à la longue traine est qu’ils permettent l’augmentation des taux de conversion autrement dit de la transformation d’un prospect(utilisateur et/ ou visiteur) en client . Il est en effet plus facile de fidéliser les personnes qui recherchent une expression spécifique. Si les valeurs varient d’un site à l’autre, sachez que certaines statistiques sont claires : les mots-clés de longue traine permettent des taux de conversion et donc de transformation plus élevés.
    Et même lorsque les clients n’achètent pas vos produits, ils sont beaucoup plus susceptibles de revenir plus tard, car votre site cible leurs besoins spécifiques.

On peut conclure que l’idée d’un positionnement optimal en terme de référencement naturel(SEO) correspond finalement au fait de faire « matcher »(anglicisme) ou bien correspondre une réelle intention cognitive de recherche (autrement dit : à travers la requête de recherche tapée par l’utilisateur) découlant d’un réel besoin précis et exacte de la part des utilisateurs avec votre offre et le positionnement que vous lui aurez accordé et apriori que vous aurez préalablement défini.

En somme, l’objectif du travail de Référencement Naturel et/ ou SEO, c’est finalement d’améliorer la confiance que vous accordent les internautes et en l’occurrence Google. Cela se concrétise dans les faits par une meilleure visibilité dans les moteurs de recherche.

| Sources :  Infographie réalisée par Your comics en collaboration avec Digitiz et publiée par Abondance.com

Qu'est-ce que le Référencement Payant ?

SEA ou Search Engine Advertising ou référencement payant comprend toutes les publicités payantes en ligne. Autrement dit ce sont des liens sponsorisés, des annonces ou campagnes publicitaires. Les stratégies SEA sont déployées sur tous les moteurs de recherche (Google Ads, Bing Ads, etc.) 

Vous pouvez également les voir sur les réseaux sociaux (Facebook Ads, Linkedin Ads, Instagram Ads. Ces campagnes sont diffusées dans les flux d’informations des internautes.

SEA est l’un des meilleurs moyens de se positionner rapidement grâce à des mots clés ciblés afin de générer du trafic. SEA est un système qui vise à placer des annonces en bonne position dans les moteurs de recherche.

Le référencement payant permet aux entreprises de promouvoir leurs produits et services en ligne. Cette stratégie  vise à  répondre aux demandes et questions des internautes. Ces annonces publicitaires s’affichent de différentes manières. Vous pouvez les voir sur :

  • les pages de résultats de recherche
  • directement sur des sites web
  • la publicité dans les médias sociaux.

Pour les entreprises, faire apparaître leur site en tête des résultats de recherche est un défi important, étant donné que 65 % des ventes sont générées lorsque les gens cliquent sur les annonces.

Contrairement au SEO ou Search Engine Optimization qui peut être installé directement sur votre site web, le SEA nécessite un outil web dédié. Il fait partie intégrante du « Search Engine Marketing » ou SEM.

En effet, les liens sponsorisés sont particulièrement mis en évidence par rapport aux résultats dits naturels. Cette stratégie permet non seulement de générer de la conversion, mais aussi de répondre aux différentes requêtes des nouveaux clients.  C’est une solution efficace pour gagner en notoriété et être en bonne visibilité parmi les concurrences. Vous allez conquérir des nouveaux clients en quelques clics.

A quoi sert le référencement payant ?

Le marketing web est essentiel pour accroître la visibilité et la notoriété de votre site web. Le référencement naturel et payant sont essentiels. Et les référencements payants (SEA), contrairement aux références naturelles (SEO), sont souvent le point de départ d’une bonne stratégie numérique.

Le référencement naturel est une stratégie globale rentable. Cette stratégie peut produire des résultats à long terme, mais elle exige de la patience qui peut prendre beaucoup de temps pour obtenir des résultats.

Les recommandations en matière de référencement SEO sont mises en œuvre directement sur votre propre site, mais il nécessite des connaissances spécialisées et un suivi régulier de votre position par mots-clés.

Le SEA ou référencement payant, en revanche, peut être très coûteux, surtout si la concurrence se situe à un niveau raisonnable. Contrairement aux référencements naturels, les référencements payants  nécessitent peu de connaissances techniques et les résultats sont immédiatement visibles. Vous pouvez suivre vos résultats en temps réel pour mettre en œuvre votre stratégie grâce au service web dédié.

Le référencement payant est la base de tout pour obtenir des résultats intéressants. Cela souligne l’importance d’identifier une liste de mots-clés avec lesquels vous voulez vous positionner. Pour être efficaces, les mots-clés doivent être bien choisis. Il faudra également que le produit ou le service que vous offrez réponde aux attentes de ce mot-clé. C’est la seule façon de créer une publicité.

Effectivement, pour plus de rentabilité, les mots-clés et la campagne publicitaire doivent être créés en fonction de vos offres, de vos spécifications et de vos pages de renvoi. À partir de là, vous travaillerez sur vos objectifs. Dans tous les cas, la définition d’une stratégie et d’un budget pour les mots clés assurera votre visibilité. Pour plus d’efficacité, il est préférable d’engager un professionnel qui sait comment optimiser votre stratégie de marketing digital.

Pourquoi faire du Référencement Payant ?

Les stratégies de référencement payant nécessitent moins de connaissances spécialisées que le SEO. Le SEA vous donne un contrôle total sur vos coûts. Vous définissez un budget à consommer par jour et un montant maximum à ne pas dépasser. Vous pouvez également définir le montant d’argent à dépenser pour vos produits et services.

Les internautes dont les visites sont générées par le référencement naturel peuvent ne pas manifester d’intérêt pour les pages affichées et peuvent quitter votre site sans effectuer d’achat. Mais le référencement payant peut convertir efficacement vos prospects en générant un trafic de qualité vers votre site cible.

Il est plus qu’important de faire du référencement payant pour:

  • Gagner en notoriété

Une stratégie de référencement payant répond au besoin de reconnaissance rapide. Un spot ou une publicité forte peut mettre en avant votre marque, votre produit ou votre service dès le lancement de votre campagne.

Avec des mots clés ciblés pour un public spécifique, le SEA peut atteindre le nombre maximum d’internautes lors d’une recherche. Toutefois, pour que la publicité payante soit efficace, elle doit contenir un  landing page ou des pages de renvois qui sont optimisées pour convertir les clics en achats.

  • Trafic de qualité directement vers votre site

Avant de cibler vos annonces, vous devez faire un audit pour savoir votre marché, votre public et les mots-clés pour votre site. Une stratégie de référencement efficace repose sur une bonne connaissance de votre public cible.

Plus vous êtes visible sur les moteurs de recherche, plus vous pouvez vendre des produits et gagner la fidélité des internautes. Vous devez donc élaborer une stratégie claire et précise. Pour ce faire, il est important d’identifier les mots clés les plus importants et les plus pertinents pour votre site web. Ensuite, à l’aide des mots clés, les annonces doivent être rédigées pertinemment.

Comment fonctionne le Référencement Payant ?

Quand le référencement payant ou les liens sponsorisés apparaissent dans les résultats de recherche, il apparaît sous la forme de publicités sur lesquelles les internautes pourront cliquer librement.

Chaque clic sur l’une des annonces génère des revenus pour Google, qui peuvent varier de quelques centimes à quelques euros. Il est évident que le but de ces annonces payantes est de générer des clics, mais surtout de générer de l’audience de qualité.

La plupart du référencement payant ou SEA est un mécanisme de lien payé par clic. Vous devez allouer un budget pour envoyer les annonces. Ces derniers apparaissent en fonction des requêtes de recherche des internautes. Votre crédit est facturé pour chaque clic effectué sur une annonce. Chaque clic renvoie à une page de votre site web ou à une autre page d’un réseau social.

L’agence de référencement est responsable de votre SEA (publicité sur les moteurs de recherche). Certaines personnes vous diront qu’on ne peut pas parler ici de référencement de sites web car ce n’est plus le travail de l’agence d’optimiser la page et d’augmenter la visibilité. Mais tout est question de stratégie.

Pour créer du référencement payant, il faut d’abord avoir un compte Google. Votre première tâche consiste à identifier les mots-clés, pour cela, vous devez :

  • Sélectionnez un mot-clé
  • Déterminez le budget alloué pour une période
  • Établir des règles pour l’utilisation du budget : les heures de diffusion des annonces, montant maximal quotidien à dépenser, montant maximal à dépenser face à la concurrence, etc.
  • Rédigez des annonces qui mènent à des pages de votre site web

Choisissez des mots-clés en utilisant les mêmes critères que pour le référencement naturel, mais tenez également compte de la concurrence et du coût par clic pour vos mots-clés. L’interface AdWords vous permet de suivre vos clics publicitaires et vos coûts quotidiens.

Quelle tarification pour le référencement payant ?

Le prix du référencement payant dépend de votre marché et de votre estimation de positionnement. L’assistance d’un référenceur professionnel est vivement recommandée pour obtenir un bon positionnement. Il a la capacité et les outils nécessaires pour mieux contrôler les couts des annonces.

Google utilise quelques critères de bases pour déterminer la tarification pour le référencement payant.  En effet, certains critères influencent les tarifs.

  • La concurrence

La concurrence est un critère à prendre en compte dans le référencement naturel. Si vous voulez vous positionner avec des mots-clés compétitifs, vous avez besoin du meilleur référenceur. En effet, chaque concurrent essaie de maximiser son offre maximale afin d’obtenir la meilleure position.

  • Le classement visé

Vous pouvez vous contenter de n’importe quelle place en première page, ou inversement, vous rêvez d’être numéro un. Dans ce cas, vous devez payer plus cher. Vous devrez également augmenter régulièrement votre offre maximale, car d’autres concurrents essaieront de trouver cette position.

Toutefois, la première place n’est pas nécessairement celle qui vous procure le plus de bénéfices. Vous pouvez vous contenter de la deuxième ou de la troisième place, mais ce qui importe, c’est que vous soyez satisfait du retour sur investissement (ROI) de votre campagne.

  • Les paramètres d’enchères

Vous pouvez choisir entre des enchères manuelles ou automatiques. Avec les enchères manuelles, vous pouvez choisir votre propre prix du référencement payant Google pour chaque mot-clé. Pour les enchères automatiques, Google fixe votre prix par clic.  

  • Les enchères selon l’appareil

Le prix du référencement payant par Google pour chaque mot-clé dépend également de l’appareil sur lequel l’annonce est transmis (ordinateur, tablette, téléphone portable, etc.).

  • Enchères basées sur le moment de la publication de l’annonce

Les statistiques montrent à quel moment de la journée et à quels jours de la semaine il y a le plus de clics. Vous pouvez par la suite ajuster l’offre maximale en fonction des résultats.

  • Enchères sur les données démographiques

En fonction de la tranche d’âge, vous devrez ajuster vos offres à la hausse ou à la baisse.

Comment faire du Référencement Payant ?

  • Annonces sur Facebook

Facebook est actuellement en concurrence avec Google. Toutefois, il reste important de bien comprendre la nature complémentaire des deux plateformes lorsqu’on examine la publicité sur Facebook.

Facebook est un moteur de recommandation. Les facebookers découvrent des contenus  par le biais des partages des pages d’amis, de familles, d’informations ou de marques auxquelles ils sont abonnés.

Ils ne recherchent pas activement des informations ou des produits. Par conséquent, une publicité réussie sur Facebook est essentielle. Pour cela, vous devez :

  • Mettre en valeur les contenus de qualité et d’essayer de convertir les visiteurs en clients
  • Faire de la publicité avec un grand contenu

 

  • Annonces Google

Google est un moteur de recherche. Les internautes utilisent Google pour créer des « requêtes » allant de simples informations à des actions (achats, contacts, téléchargements, etc.) dans le but d’approfondir et de comparer.

En ce sens, les annonces de Google sont plus directes et axées sur la satisfaction des clients, en présentant des annonces adaptées à leurs besoins pour agir. Si vous gérez plus d’une ou deux campagnes AdWords, vous pouvez vous concentrer sur les campagnes les plus importantes et les plus rentables. En d’autres termes, vous leur allouez la majeure partie de votre budget.

Certaines entreprises préfèrent répartir le budget de manière égale entre les campagnes. Vous pouvez également utiliser la fonction « Budget partagé ». Cela permet à Google d’ajuster le budget pour chaque campagne. Google répartira l’argent vers la campagne qui sollicite plus de dépenses.  Il convient de rappeler qu’il existe plusieurs types de campagnes :

  • Campagne sur le Réseau de Recherche du moteur de recherche
  • Campagne pour applications mobiles
  • Campagne sur le réseau Display
  • Campagne Shopping
  • Campagne Vidéo

Bien que le référencement payant soit une action ponctuelle qui peut être très efficace, il ne représente pas un investissement à long terme. Ce qui le rapproche davantage de la publicité que du référencement. Lorsque les crédits sont épuisés, les publicités disparaissent et vous devez alimenter votre compte.

L’agence de référencement responsable de la mise en œuvre des stratégies de marketing et de commerce doit créer une campagne publicitaire pour augmenter la visibilité et le trafic du site web par des liens vers les pages de destination.

Quelle Typologie de Référencement choisir ?

Ce qu’il faut retenir : C’est que le travail de référencement naturel (SEO) est un pré-requis au déploiement de solutions en référencement payant (SEA) dans le cadre d’une stratégie de SEM (Search Engine Marketing), en effet, si c’est deux typologies de référencement sont travaillées à travers votre site internet. Cela peut vous permettre d’user de la synergie et de la complémentarité de ces deux leviers dans le cadre de votre stratégie digitale et ce afin d’améliorer le pilotage et le contrôle de vos résultats. 

Les Avantages et Inconvénients du Référencement Naturel (SEO)

AVANTAGES

  • Le travail de référencement naturel (SEO) permet de générer un trafic gratuit, de plus, cela vous permet d’atteindre un retour sur investissement sur le long terme (ROI).
  • L’avantage notable d’un référencement naturel travaillé est que le lien dans les pages de résultats de recherche (SERP) est naturel et ne possède pas de connotation « publicitaire ».

INCONVENIENTS

  • Ce type de référencement est peu réactif, en effet, le SEO demande du temps et nécessite un effort sur le long terme. Il faut souvent plusieurs semaines à plusieurs mois avant d’observer les premiers résultats. Le référencement organique nécessite une animation régulière du site : il faut mobiliser du temps pour rédiger des contenus.
  • Les résultats sont aléatoires et ne sont pas toujours garanti.
  • Le coût du travail d’optimisation qui est payant et chronophage.

Les Avantages et Inconvénients du Référencement Payant (SEA)

AVANTAGES

  • Ce type de référencement octroie une visibilité efficiente dans les SERP.
  •  Permet un paramétrage précis.
  • Permet une diffusion immédiate de votre / vos annonces.
  • Concernant l’aspect analytique lors du pilotage et du contrôle des résultats. La régie publicitaire de Google ADS offre un outil intuitif et inspirant qui se base sur 3 principes, à savoir : La Pertinence / Le Contrôle / Les Résultats. Cet outil permet sur le plan analytique d’obtenir une précision de l’analyse de vos résultats.

INCONVENIENTS

  • Les Budgets Disponibles.
  • La Concurrence

La Complémentarité de ces deux Typologies de Référencement

N’oubliez pas qu’user de la complémentarité de ces deux typologies de référencement peuvent s’avérer être une solution efficace pour ainsi obtenir des résultats positifs quant aux performances de trafic liées à votre site WEB.

Sachez que le Trafic et les Conversions sont le nerf de la guerre sur l’environnement digital du WEB ainsi toutes les organisations selon leurs secteur d’activité respectifs sont soumises au lois des acteurs qui le constitue.